Griffonnages quotidiens d'un bourgeois du Quartier latin (1869-1871)

By Henri Dabot

Quand Henri Dabot (1831-1907) termine sa longue carrière d'avocat, il relit et reprend le magazine qu'il a tenu au lengthy de sa vie d'adulte. Ce Parisien curieux de tout et fin observateur, féru d'histoire, a consigné ses 'griffonnages' – comme il aimait à le dire lui-même. Républicain modéré et bon catholique, il aurait pu ne laisser que des écrits un peu plats et ternes, prudhommesques, mais, grâce à son esprit délié, il a au contraire donné des textes relevés et vivants, très plaisants à lire, regorgeant de faits, de détails quotidiens, d'anecdotes, sur l'actualité politique et les mœurs sociales. Mais c'est en deux temps qu'Henri Dabot a conçu ce qui nous reste comme l'un des plus précieux témoignages contemporains de los angeles seconde moitié du XIXe siècle : un fil quotidien, écrit au présent des événements ; et un commentaire rétrospectif, qui examine, remet en viewpoint, examine, donne sa measurement historique à l'archive. Ce quantity couvre los angeles période courant de mai 1869 à décembre 1871, ces moments dramatiques de l. a. guerre franco-prussienne, du siège de Paris, puis de los angeles Commune. Ces Griffonnages offrent les notes prises sur le vif family members à l. a. guerre, à los angeles politique, à l'alimentation et aux différents features du quotidien : los angeles vie dans les caves, les bombardements, l. a. faim, los angeles petite vérole, l'inquiétude pour les amis et los angeles famille, los angeles development des combats et des pillages dans Paris insurgé puis mis au pas par les Versaillais.

Show description

Quick preview of Griffonnages quotidiens d'un bourgeois du Quartier latin (1869-1871) PDF

Best Biography books

Audrey in Rome

In the course of the 20 years that she lived in Rome, Audrey Hepburn—legendary actress, model icon, and humanitarian—was the epitome of elegant eu type, from her little black attire to her ballet apartments. Her partnership with dressmaker Hubert de Givenchy led to one of the most memorable and undying seems on movie.

Blue Sky Dream: A Memoir of America's Fall from Grace

Beer’s “important. .. interesting” book(Los Angeles occasions) exhibits how suburban California got here to epitomize the yank Dream-until its prosperous complacency was once shattered by means of downsizing, nervousness, and mistrust.

How I Grew

This awesome own memoir makes a speciality of 8 an important years of McCarthy's life-from a long time thirteen to 21, from highschool within the Seattle quarter via collage at Vassar. images.

Angelhead: My Brother's Descent into Madness

A taut, strong memoir of insanity, Angelhead files the violent, drug-addled descent of the author's brother, Michael, into schizophrenia. starting with Michael's first psychotic break—seeing God in his suburban bed room window whereas excessive on LSD—Greg Bottoms recounts, in gripping, dramatic prose, the weird disappearances, suicide makes an attempt, and the stunning crime that land Michael within the psychiatric wing of a greatest defense criminal.

Additional resources for Griffonnages quotidiens d'un bourgeois du Quartier latin (1869-1871)

Show sample text content

Les quatre premières, fortes de cent hommes, et destinées à l. a. lutte, comprendront d’abord les célibataires, ensuite les gens mariés, faute d’un contingent suffisant de célibataires. Comme notre 21e bataillon a été recruté du temps de l’Empire, parmi les patentés ayant pignon, boutique ou ventre sur rue, il n’est guère composé que d’hommes mariés, archi-mariés. Nous serons donc obligés de nous trouver tous en première ligne. Par suite, grande émotion dans le quartier parmi les femmes, qui craignent pour leurs tendres époux. 10 novembre Nos cooks ne sont pas longs à prendre une détermination héroïque : celle de happer, dans le Quartier latin, tout célibataire qui n’est pas garde nationwide. los angeles chasse begin, en avant les tambours ! Ils fouillent, sans faire de bruit et sans battre leurs caisses, tous les garnis, notamment ceux des rues Saint-Jacques, de l. a. Harpe, Saint-Séverin, and so forth. Ils rabattent des célibataires en nombre tout à fait suffisant pour se faire casser los angeles tête à l. a. position des pauvres pères de famille. On ouvre une souscription pour leur acheter de grosses couvertures et des vêtements chauds. Me Lindet, notaire, notre camarade, toujours au premiere rang des bienfaisants, donne une grosse somme. Quelques jeunes gens, avec nous depuis le graduation du siège, nous quitteront non sans remorse de notre half, notamment un charmant garçon distingué et très instruit, Bergaigne. Les rats se sont vendus aujourd’hui, à l. a. Halle, 25 centimes pièce. 11 novembre Ce jour, monté los angeles garde à Pélagie2 sous l. a. fenêtre de l’ex-cellule du citoyen Rochefort, qui vient de donner sa démission de membre de los angeles Défense nationale ; il est pas mal embarrassé avec son peuple, qui lui demande des choses impossibles, los angeles lune souvent. Nuit du 11 au 12 novembre Deux heures de faction glaciale, los angeles nuit, rue de los angeles Clef ; que je voudrais donc prendre l. a. clef des champs ! l. a. neige tombe, tombe. En qualité de frère, un ivrogne veut m’embrasser ; � au huge, ou je t’embroche ». Peut-on se mettre dans un pareil état en face des Prussiens ! Et cependant beaucoup de gens s’enivrent d’eau-de-vie en ce moment ; beaucoup, heureusement aussi, s’enivrent de l’amour de l. a. patrie ; ceci fait passer cela. Boum, boum ; bon, le canon ; cra cra cra cra ; bon, les mitrailleuses ; ça chauffe aux avant-postes, mais ça ne me réchauffe pas, rue de l. a. Clef. Au second de quitter le poste, un camarade qui a égaré ses bibelots me crie : Si reperis par aventure Mon bidon et ma couverture, Tibi Dabo un sou marqué advert bibendum à ma santé. � Cherche, je n’ai pas soif ! Ah ! si tu proposais un soupçon, un atome de gruyère ! » 12 novembre Les choux valent 4 francs pièce. Les rats montent ; 60 centimes, hier, à l. a. Halle. Bientôt ils vaudront aussi cher que les rats d’opéra. Dimanche 13 novembre Parcouru les allées du cimetière de Gentilly ; les monuments funèbres sont renversés ; quelle douleur pour les mères, quand, après l. a. guerre, elles ne pourront plus retrouver les tombes de leurs enfants ! Tout autour los angeles Bièvre, dont le cours est obstrué, forme une massive nappe d’eau.

Download PDF sample

Rated 4.58 of 5 – based on 3 votes