Cahier Michel Serres

By Michel Serres, François L'Yvonnet, Frémont Christiane

Le Cahier de l’Herne qui lui est consacré, qui réunit une trentaine de collaborateurs internationaux et une dizaine de textes inédits de l’auteur, vise à mettre en évidence l’originalité et l’importance d’une pensée qui fait toute sa position aux singularités, à tout ce qui semble faire «exception».
Ainsi, son goût pour les flux et les turbulences… Ainsi encore, ce dont témoigne son épistémologie, une volonté de décloisonner les savoirs, de rendre féconds les liens complexes qui unissent les lettres et les sciences, les sciences dites « molles » et les sciences dites « dures » (de Leibniz à Hergé, en passant par Jules Verne ou Auguste Comte). Il y a chez Michel Serres une sorte d’encyclopédisme dynamique et poétique. Il s’agit toujours de construire des ponts, de frayer des passages, d’interférer, de traduire et de distribuer, sans perdre de vue l’homme, cette « merveille » dont parlait Sophocle.
Avec Michel Serres, l. a. pensée se fait voyageuse.

Show description

Preview of Cahier Michel Serres PDF

Similar Biography books

Audrey in Rome

In the course of the 20 years that she lived in Rome, Audrey Hepburn—legendary actress, style icon, and humanitarian—was the epitome of elegant ecu kind, from her little black clothes to her ballet residences. Her partnership with clothier Hubert de Givenchy led to probably the most memorable and undying seems to be on movie.

Blue Sky Dream: A Memoir of America's Fall from Grace

Beer’s “important. .. interesting” book(Los Angeles occasions) exhibits how suburban California got here to epitomize the yank Dream-until its prosperous complacency was once shattered through downsizing, nervousness, and mistrust.

How I Grew

This outstanding own memoir specializes in 8 an important years of McCarthy's life-from a long time thirteen to 21, from highschool within the Seattle quarter via collage at Vassar. images.

Angelhead: My Brother's Descent into Madness

A taut, strong memoir of insanity, Angelhead records the violent, drug-addled descent of the author's brother, Michael, into schizophrenia. starting with Michael's first psychotic break—seeing God in his suburban bed room window whereas excessive on LSD—Greg Bottoms recounts, in gripping, dramatic prose, the weird disappearances, suicide makes an attempt, and the stunning crime that land Michael within the psychiatric wing of a greatest safeguard felony.

Additional info for Cahier Michel Serres

Show sample text content

P. 29. 36 Cahier_Serres_03-08-2010. indb 36 04/08/10 18:05 Michel Serres, historien des sciences Bernadette Bensaude-Vincent Parmi tous les titres qu’on prête à Michel Serres – philosophe, écrivain, académicien… – rarement vient celui d’historien. C’est pourtant celui qui lui convient par occupation, depuis que le département d’histoire de l’Université Paris I lui confia en 1970 une chaire d’histoire des sciences. Cet element de sa carrière est invariablement occulté bien qu’il n’ait rien d’épisodique, puisque Serres enseigna l’histoire des sciences pendant près de trente ans. Il a donc shapeé une génération entière d’étudiants à l. a. Sorbonne, et dirigé un ouvrage collectif, Éléments d’histoire des sciences, qui servit de manuel à bien des étudiants durant une bonne dizaine d’années. Quand on connaît le status de los angeles Sorbonne et l. a. renommée de l’école française d’histoire, on peut bien penser qu’en accueillant Serres les historiens reconnaissaient en lui un des leurs. Ce sentiment d’appartenance, Serres semble ne l’avoir guère éprouvé. los angeles seule identité qu’il revendique vraiment est celle de philosophe de langue française même s’il se pare de titres multiples comme mathématicien, fils de paysan, ou ex-marin. Les notices biographiques, miroirs de cet autoportrait, reproduisent à l’envi ces formules clichés sans faire point out d’une quelconque activité d’historien. Serres n’aime pas qu’on le situe dans un courant, un âge, une tradition1, il n’est l’élève de personne. Il n’a jamais prétendu fonder un mouvement, ni une école, ne s’est jamais rangé dans un camp contre un autre. Serres abhorre l. a. size agonistique de l. a. vie intellectuelle universitaire et déploie sa pensée dans un monde où il n’y a pas vraiment d’adversaires, mais pas non plus d’alliés. En cultivant un variety très team of workers, il a soigneusement repoussé toute étiquette. Et pourtant je revendique pour lui –  sans doute malgré lui  – le titre d’historien des sciences « de langue française ». Je tenterai ici de présenter Serres dans le contexte de cette self-discipline en France, comme l’héritier d’une culture. L’intention n’est pas de rendre à César ce qui est à César, encore moins de débusquer des filiations ou impacts. Il s’agit plutôt de montrer en quoi cette œuvre qui se veut « détachée » mobilise néanmoins une longue culture d’histoire philosophique des sciences que Serres a transmise à ses étudiants et lecteurs en l’infléchissant au fil des cours et des livres vers une anthropologie des sciences. los angeles culture française Commençons par un bref rappel sur ce que l’on peut désigner comme une culture française de philosophie des sciences. Elle se signale, en most advantageous lieu, par son significance. l. a. communauté philosophique française est à l’écoute des sciences. Au début du xxe siècle, c’est le trait dominant que retiennent ceux qui ont costumeé un tableau de los angeles philosophie française : émile Boutroux au Quatrième Congrès foreign de philosophie à Bologne en 19112, ou Bergson dans son rapport sur l’état de l. a. philosophie française en 19153 .

Download PDF sample

Rated 4.97 of 5 – based on 22 votes